Mistral

Mistral

Type de pierre : Ardoise
Fiche technique : 26 X 22 ½ X 5 (po) long. x larg. x épais. (approx.)
Drain : 1 ¼

Sans conteste, le Mistral est l’un des vents les plus connus qui souffle en France. Provenant du nord-ouest, le Mistral marque profondément le climat provençal et les activités humaines : il fait partie en quelque sorte de la culture provençale tant il a façonné l’habitat, le paysage, l’agriculture et contribué à la lumière de la Provence si recherchée. De tout temps, il fut à la fois redouté et encensé. Le Mistral a bel et bien une nature contrastée, tantôt bienfaisante, tantôt destructrice.
Bienfaisant, le Mistral est apprécié pour les belles éclaircies qu'il engendre, contribuant ainsi à la remarquable insolation des régions sur lesquelles il souffle. Il participe en outre à l’assainissement des villes en dispersant les polluants, il épure et dissipe les germes des maladies. Le Mistral a des bienfaits sur l’agriculture par l’ensoleillement qu’il augmente et par sa turbulence qui diminue le risque de gelées printanières.
Destructeur, car le Mistral occasionne chaque année des dégâts agricoles et augmente le pouvoir évaporant de l’air, asséchant ainsi cultures et forêts  méditerranéennes (maquis, garrigues) augmentant les risques d’incendies. Le Mistral est également responsable de grandes tempêtes en Méditerranée et est redouté des marins, des pêcheurs et des plaisanciers.  Enfin, le Mistral est un vent froid qui peut être ressenti comme vraiment glacial lorsqu’il souffle fort en hiver.  Les paysans disaient autrefois que lorsqu'il se déchaîne, le Mistral a la capacité de sculpter la pierre.

http://www.meteo-midi.fr/le_mistral.html

Gérard Crouzet